Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

poetes des profondeurs

Archives

Après la pluie viennent les rayons, l’infirmière est douce qui chante chimie, chimie, chimio, trois petits tours et puis toujours s’en vont, sans faire de bruit. Après la pluie viennent les rayons, pas pour qu’on t’allume la vie, même pas quelques mots,...

parfois sans le savoir on crée un syllabaire occulte pour dire ce que la dépouille seule dit dans le mystère des actions parfois on révèle sans remuer les lèvres des événements à fouiller dans les cendres parfois on crie les mots primitifs et fragiles...

je reste à Paris j'ai une histoire ancienne à finir une femme à embrasser en haut de sa tour je reste à Paris mon chien est mort là je renifle encore ses coins de rues et je pisse sur les murs pour troubler les odeurs du Pouvoir je reste à Paris j'ai...

le désir, ce sublime salaud un enchantement quand je passais ma main sur ta joue, le désir, cet admirable ajustement de nos sentiments, nous avons appris par cœur nos baisers même dans les pires moments mon ange nos jours alors prenaient des couleurs...

<< < 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 > >>