Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Archives

Comment ne pas être présente dans ma tête vide ? Sur le masque creux de mon visage poussent Sans fin les peaux fourmillantes de mes sens Yeux, lèvres, oreilles, nez et langue, muqueuses Tout est sensible ici et la vie me brûle Ma peau à vif pèle partout...