Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

poesies

Archives

Publié par dixvinsblog La mort, cette inamovible chanteuse du sort convoité et jeté dans le vide. Cette fouettée d’orties équitable et libératrice, salutaire et solide. Cette inévitable frangine de l’amour que Jean-Roger et Léo nous invitent à ne pas...

Publié par dixvinsblog Non à la violence ! Tes efforts redoublés sont puérils et vains Car plus rien n’est possible, Même si tu t’astreins à tendre encor la main En serrant fort les poings pour taire le sensible Chasse la patience Si quelque jour encor...

Publié par dixvinsblog Aurores boréales Luminescentes flambées Aurores australes Ondoiements affolés En silhouettes brûlantes Aux couleurs étonnantes Les pôles revêtent des parures Riches et endiablées La glace intacte de ces brûlures D’un coup s’est...

Publié par dixvinsblog Sachez que les coeurs des poètes Battent d’une toute autre manière Ils sont si généreux Envers ceux qui les aiment Et qui sans un répit Les cultivent nuit et jour Ils sont si affectueux Qu’ils bercent en permanence Leurs esprits...

Je lèv’ mes muscles, il est sept heures, Pour mettre à dégeler le beurre… Pendant que chauff’ l’eau du café Félin, j’bondis vers les vécés. Durant l’prout –prout pipi toilette, La radio m’parle de ma planète, Planèt’boum-boum fana-sida- Misèr’-mafia-dollars-soldats…...

Quel beau moment d'écouter de la musique Tôt le matin ou déguster un bon pique-nique En commençant par un petit-déjeuner Sur la terrasse ou à côté des marées En dansant à tout heure de la journée Pour quelques minutes à la volée Nager en tenue d'Ève dans...

On découpait du papier rose, Des feuilles mauves, feuilles bleues, Par ces après-midi moroses, Quand par dessus l’école, il pleut. Nos ciseaux traçaient des contours De moitiés de p’t’tits coeurs d’amour, Puis la feuille, on la dépliait, Et pof ! t’avais...

Le jour sera comme ça. En lumière, harmonie des couleurs tendres, tout le beau de la vie, de la terre des bois jusqu'en mer sous le ciel. Rassemblé en continu. Ressemblé en différences. Tout savoir se poser pour s'en marcher plus loin. Étinceler des yeux...

O, ma Jeanne, sœur Marie-Jeanne, Sœur Marie-Jeanne, ne vois-tu rien venir ? O, ma Jeanne, sœur Marie-Jeanne, Là-haut de ta tour des soupirs ? O, Marie-Jeanne, sœur Marie-Jeanne, Tu inhales ta fumée Et tu songes à tous tes bals Mais ton Prince y s’est...

Tous ces slows d’été, quelle calamité ! On en a composé des tonnes… Moi, pour te charmer, j’vais t’chanter O gué ! Un vieux slow du temps des pommes, Comme un petit slow d’automne… Comme un petit slow d’automne, Musique de Duke Ellington, Lester Young...

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 30 40 50 60 70 80 90 100 > >>