Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Archives

Publié par elsapopin

Pour cet hiver c'est depuis la ville de Joigny dans l'Yonne que je rédigerai mes articles puisque j'y suis en villégiature chez mon fils et mes petits loups jusqu'en février...Alors la neige, les grands froids stéphanois cette année.... car ici c'est plutôt brouillard et pluie même si la neige s'invite parfois... D'ailleurs depuis mon arrivée la pluie et le brouillard sont assez présents...Bref, ça donne pas envie de sortir, aussi ça me permet de vous concocter pour ce mercredi une page assez ludique avec charades, énigme, rébus, comptines et poèmes..de quoi faire travailler vos méninges seul ou en famille....

PETITS FLOCONS

Au milieu de la nuit et sans faire de bruit
Tombent petits flocons
Tourbillonnent en rond
Virevoltent et s'envolent
Dans une farandole
 Recouvrant les sapins
 Jusqu'au petit matin.

 

 

 

 

 

 

 

CHANSON D'HIVER

Voici la neige et la bise
Qui se posent doucement
Sur le toit des maisons grises
Dans le matin d'hiver blanc

Voici la glace et le froid
Qui craquent et glacent les doigts
Voici le givre et le vent
Qui soufflent et claquent des dents

La neige tombe
Toute blanche dans la nuit brune
La neige tombe en voletant,
Ô pâquerettes ! Une à une
Toutes blanches dans la nuit brune !
Qui donc là-haut plume la lune ?
Ô frais duvet ! Flocons flottants !
Toute blanche dans la nuit brune
La neige tombe en voletant.

La neige tombe, monotone,
Monotonement, par les cieux ;
Dans le silence qui chantonne,
La neige tombe monotone,
Elle file, tisse, ourle et festonne
Un suaire silencieux.
La neige tombe, monotone,
Monotonement par les cieux.

Jean Richepin

Laissons - Carmen Montet


Laissons la terre de novembre à ses cendres

Laissons le soleil réchauffer l'arc- en -ciel

Laissons les souvenirs se refermer et  s'endormir 

Laissons nos disparus repartir vers les nues. 

 

Laissons novembre apaiser nos souffrances

Laissons la pluie  couler sur nos visage meurtris

Laissons le temps panser nos curs en errance

Laissons le vent balayer  nos peines et nos soucis.

 

LA P'TITE ENIGME

Un vieux berger dit à sa femme » « Lorsque je vais mourir, je voudrais donner tous mes moutons à mes enfants. Je souhaite donner la moitié de mon troupeau à mon aîné Paul. Notre cadet devrait recevoir le tiers du troupeaux, et enfin 1/9 pour notre plus jeune fils. » Quelques mois plus tard, le berger meurt. Au moment de sa mort le troupeau compte dix-sept moutons.
La famille se rassemble ensuite pour faire le partage des moutons, mais comment faire la répartition sans tuer des moutons ?
Personne ne voit comment réaliser ce partage à moins de dépecer des moutons. C’est un autre vieux berger, ami de longue date du père, qui trouve une solution à leur problème. ( 
Indice : Le vieux berger est un berger comme son père, donc lui aussi a un troupeau de moutons ! )

Dure dure l’énigme allez c'est une question de fractions...on demande de l'aide aux parents ou aux copains...sinon réponse sous la vidéo !

réponse enigme du berger :Le vieux berger prête un mouton, la moitié de 18, soit 9 pour le premier. Le tiers de 18 soit 6 pour le second.1 /9 de 18 soit 2 moutons pour le troisième. 9+6+2=17, le vieux berger reprend son mouton!

Devinettes charades et rébus

1

2

 

( indice prénom )

3

Mon premier est un animal bavard,
Mon  deux une voyelle,
Mon trois le contraire de yes
Le tout un instrument de musique

4

5

6

Mon premier permet de situer une scène de cinéma.
Mon deuxième est la première lettre de l'alphabet.
Mon troisième termine une cane à pêche.
Mon tout embellit la maison à Noël.

 

Réponses sous la vidéo

réponses : 1c'est 4 - 2 véronique - 3 piano - 4 fauteuil -5 parasol -6 decorations

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article