Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

poetes des profondeurs

Archives

On joue à la vie. Une case noire, une case blanche, à l’assaut des dames qui se refusent, celles qui se vendent. Qu’importe l’ivresse pourvu qu’on ait la thune. Te décrocher la thune ? Euro, j’ai fait un beau voyage, mais ne suis pas Ulysse, ni en dollars,...

Il fait froid dans l'appartement Normalement ils allument le chauffage le quinze mais on ne voit aucun nuage sortir des cheminées Je pense à tout ce qui nous manque et qui ne coûte pas grand-chose des piles des timbres l'odeur des pins Je te demande quand...

Rester à la lisière de l’autre et pouvoir quand-même se frotter à son limon et l’inouï en lui. Se tenir à la distance juste et patiente pour entendre ce qui balbutie là ce qui vibre dans le vif et s’essaie à naître. Regarder « l’arbre seul, en rebord...

On a repeint la chambre de Emma maintenant elle ressemble à un grenier où dorment les malles les lampes avec leur cou de cigogne Hénok a traversé l'Ouest à pied et trouvé dans la poussière un monde meilleur Il a fait tellement chaud Certains jours c'était...

Mourir c’est bien, surtout si ça dure pas trop longtemps, un jour de canicule ou de gelée. Pendant ce temps, la petite pute à la jupe trop courte laisse apercevoir sa culotte blanche, tandis qu’elle est penchée pour chercher ses clés, son avenir, ou son...

J e ne m’enfuis pas. Si j’ai la bouche ouverte, c’est pour chercher mon souffle. Le second. Comme une fugue inachevée qui, de note en note, ne se poserait nulle part, n’aurait nulle voix, n’aurait nul visage, juste des zébrures de graisses en travers...

<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 > >>