Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Archives

Publié par elsapopin

Le printemps

Le printemps n’a point tant de fleurs,383132.jpg
L’automne tant de raisins meurent,
L’été tant de chaleurs hâlées,
L’hiver tant de froides gelées,
Ni la mer a tant de poissons,
Ni la Beauce tant de moissons,
Ni la Bretagne tant d’arènes,
Ni l’Auvergne tant de fontaines,
Ni la nuit tant de clairs flambeaux,
Ni les forêts tant de rameaux,
Que je porte au coeur, ma maîtresse,
Pour vous de peine et de tristesse.

Pierre de Ronsard

Photo :Pierre de Ronsard et Cassandre Salviati

 


 

 

Apollonie

J’aime ton nom d’Apollonie,
Echo grec du sacré vallon,Apollonie_Sabatier_by_Vincent_Vidal_-M500901_0000130_p-.jpg
Qui, dans sa robuste harmonie,
Te baptise soeur d’Apollon.

Sur la lyre au plectre d’ivoire,
Ce nom splendide et souverain,
Beau comme l’amour et la gloire,
Prend des résonances d’airain.

Classique, il fait plonger les Elfes
Au fond de leur lac allemand,
Et seule la Pythie à Delphes
Pourrait le porter dignement,

Quand relevant sa robe antique
Elle s’assoit au trépied d’or,
Et dans sa pose fatidique
Attend le dieu qui tarde encor.

Théophile Gautier, Emaux et camées

Toile : Apollonie Sabatier par  vidal

 


9bb7e6e7eb40.png

 

À Emmanuel des Essarts

 

Marquise, vous souvenez-vous
Du menuet que nous dansâmes ?
Il était discret, noble et doux,
Comme l’accord de nos deux âmes.

Aux bocages le chalumeau
À ces notes pures et lentes ;
C’était un air du grand Rameau,
Un vieil air des Indes galantes.

Triomphante, vous surpreniez
Tous les coeurs et tous les hommages,rose
Dans votre robe à grands paniers,
Dans votre robe à grands ramages.

Vous leviez, de vos doigts gantés,
Et selon la cadence douce,
Votre jupe des deux côtés
Prise entre l’index et le pouce.

Plus d’une belle, à Trianon,
Enviait, parmi vos émules,
Le manège exquis et mignon
De vos deux petits pieds à mules ;

Et, distraite par le bonheur
De leur causer cette souffrance,
À la reprise en la mineur
Vous manquâtes la révérence.

François Coppée, Le cahier rouge

 


9bb7e6e7eb40.png

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article