Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Archives

Publié par harry-l-blackbird et elsapopin

Il y avait dans son regard,

toute une collection de petits poignards,

qu'il dégainait,

un à un, par temps calme,

ou qu'il projetait, force sept,

des toutes ses mains tentaculaires,

les tristes jours de tempête.

 

Les livres volaient.

Les chaises sautaient, et se brisaient.

Le sang coulait.

Les larmes coulaient.

Les jours s'écroulaient...

 

Je fatiguais, je supportais,

puis, enfin, je ...réagissais !

Je renvoyais tous les petits poignards qu'il me lançait,

je cognais,je m'imposais !

Il pleurait, et...enfin...la paix !

 

Sur le sentier obscur de ma mémoire,

tout seul, il cabriole encore.

petit cheval fou,

déjà tout cabossé

par le vent acide de la vie.

 

Il y avait dans son regard,

toute une collection de petits poignards

qu'il ressortirait...

 

PLUS TARD !

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article