Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Archives

Publié par harry-l-blackbird

La véritable et édifiante vie de P.D

 

( Conférence dans l'air du temps )

 

Papadiamantopoulos Dimitrikobobovaris fut un savant aussi grec que génial.

Pour ne point lasser le lecteur et par paresse aussi, nous l'appellerons  par ses initiales : PD.

Que nos amis héllènes ne voient dans cette dénomination nulle persiflerie au parfum nauséeux autant qu'homophobe,  sournoise allusion à la sexualité alternative de leurs aïeux.

Il serait en effet très lâche de ma part de me gausser des Grecs. Ils sont en cet an de grâce 2010 trop pauvres pour m'intenter un procès ( voir la conjoncture actuelle ).

Se gausser des Grecs, ce serait un peu comme tirer dans le dos d'un cow-boy désarmé et manchot des deux mains.

 Entre parenthèses, entre nous, entre deux guerres et en entre deux yeux, méfions-nous mes frères, méfions-nous...

 L'air du temps en ce mois de mai fleure plus la paranoïa que le lilas :

Ne cherche-t-on point querelle à ce pauvre Tintin car dans la narration de son voyage au Congo il nous dépeint des noirs -grands-enfants parlant en langage SMS ? ( comme nos amis rats-peur).4604825241_b45cf860be.jpg

Comme nous  au fond de nous  sommeille une hydre lâche et délatrice, nous signalerons aux censeurs de tous poils que dans la Bande dessinée " Astérix ", de Goscinny et Uderzo ( ces noms sont-ils bien catholiques ? ), apparait de façon récurrente un pirate noir comme anthracite, aux lèvres telles des limaces et qui parle en éludant le " r "....

Signalons également que dans la pièce " Othello ", sordide histoire de fesses commise par un certain Shakespeare, un Maure, noir comme réglisse, étrangle une blondasse, pardon, une blonde, nommée Desdémone, dans une crise de jalousie paranoïaque.

Que font les associations de blonds et de mélanodermes pour dénoncer une telle oeuvre , présentant les noirs  comme des étrangleurs et les blondes comme des dindes à étrangler ,

 RIEN !



Nous ne parlerons que brièvement du roman " Dix petits nègres " commis par une romancière leucoderme Roosbeef. " Dix petits hommes de couleurs " eût été plus approprié.

Puisque nous caftons, dénonçons aussi un certain Corneille, ce corbeau femelle, qui dans sa tragi-comédie " le Cid " nous montre un espinguoin nommé " Rodrigue ", passant au fil de l'épée de pauvres Maures, toujours les mêmes discriminés.

Cette planète devient inhabitable, plutôt que d'en pleurer comme des veaux, rions comme des bossus, en espérant que ni les veaux ni les bossus ne nous fassent de procès.

Mais nous nous apercevons qu'il est temps de fermer la parenthèse, quelqu'un au fond de  la salle commence à faire la sieste. Serait-ce un Corse ? Feignant  ?! ( envoyez les bombes directement sur le blog ).

 

Reprenons donc la biographie de Papadiamantopoulos Dimitrikobobovaris. Papadia...ce P.D donc naquit en 1908 et mourut en 6622, après Jésus-Christ, encore un Juif, à l'âge de 66 ans .

Ceci est mathématiquement impossible, ricaneront les tièdes et sceptiques normands ( pour faire un procès, que les normands laissent un message sur le blog ).

Ce à quoi nous répondrons finement : si notre P.D naquit en 1908 pour mourir en 6622 à l'âge de 66 ans c'est tout simplement parce qu'il avait inventé la machine à explorer l'avenir.

Il se désintégra donc en 1974 pour se réintégrer en 6622 à l'intérieur d'une mosquée dont la nombreuse assemblée intégriste célébrait le ramadan.

Comme P.D se rématérialisa grignotant un sandwich au Jésus Pur Porc et qu'il était chaussé de rangers boueuses, je n'insisterai pas sur son funeste sort : on ne nargue pas en vain des différences culturelles.

Mais avant son tragique trépas, P.D avait eu le temps d'inventer entre autres :

-Le lave-linge à remonter le temps. Chaque premier du mois P.D mettait dans ce lave-linge temporel son slip et ses chaussettes enfilés le mois précédent, il programmait la machine sur le mois précèdent et son linge redevenait propre, comme lorsqu'il les avaient enfilés. ( le slip et les chaussettes, évidement ).

 -Le papier toilette double-face. L'usage de ce papier recto-verso fut même un temps recommandé par Nicolas Hulot car divisant la consommation de moitié.

-4598255073_410dd0f25c.jpg L'escargot sans coquille, animal de compagnie idéal pour les nudistes. Cet animal est plus connu sous le nom de limace.

-Le camembert en tube qui coule sans dommages collatéraux, une fois le tube rebouché.

-Le préservatif lumineux pour que les grands de ce bas monde puissent copuler dans le noir en lisant le dernier rapport du FMI.

- L'alcootest miniature à l'intérieur de l'utérus, pour n'être point, mesdames, engrossée par un spermatozoïde alcoolique.

Comme tous les génies et je m'y connais, j'ai des dettes, P.D faillit mourir dans la misère.

Heureusement il mourut avant sa ruine, grâce aux intégristes, que nous remercions au passage.

Car Al...pardon, Dieu est grand, 2 mètres et 15cm sans talonnettes au moins. Ce qui n'est pas le cas de tout le monde, surtout des nains, pardon des personnes de  taille modérée.

Bon, salut, je vais retrouver les copains pour l'apéritif géant, même pas peur, même saouls comme des Polonais, on est forts comme des Turcs ( alerter le modérateur )

AMEN

Harry-l-Blackbird

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article