Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Archives

Publié par elsapopin

Février est le mois des crêpes, des amoureux et bien sûr du Carnaval que tous grands et petits fêtons avec bonheur...même si le temps ne s'y prête pas toujours ! Venise et ses costumes et  masques magnifiques,  Nice et ses personnages légendaires, Rio et sa Samba....et tous ses merveilleux défilés de bambins Déguisés pour l'occasion en Robin des bois, Zorro,  Princesse Blanche-neige, pirate ou encore sorcière... De quoi nous faire rêver et oublier la grisaille et le froid...Alors rêvons avec ces quelques poésies carnavalesques trouvées de çà et là....Vive le Carnaval !

 

 

COMPTINES

 

Arlequin

 

Arlequin dans sa boutique
sur les marches du palais
il enseigne la musique
à tous ses petits valets
à monsieur PO
à monsieur LIarle.jpg
à monsieur CHI
à monsieur NELLE
à monsieur POLICHINELLE
Il vend des bouts de réglisse
Meilleurs que votre bâton
Des bonshommes de pain d'épice
Moins bavards que vous, dit-on
à monsieur PO
à monsieur LI
à monsieur CHI
à monsieur NELLE
à monsieur POLICHINELLE
Il a des pralines grosses
Bien plus grosses que le poing
Plus grosses que les deux bosses
Qui sont dans votre pourpoint
Il a de belles oranges
Pour les bons petits enfants
Et de si beaux portraits d'anges
Qu'on dirait qu'ils sont vivants
Il ne bat jamais sa femme
Ce n'est pas comme chez vous
Comme vous il n'a pas l'âme
Aussi dure que des cailloux
Vous faites le diable à quatre
Mais pour calmer vot' courroux
Le diable viendra vous battre
Le diable est plus fort que vous

 

Le mardi fou

 

C'est Mardi Gras dans notre école,
Comme on s'amuse ! Comme on rigole !
Avec nos masques et nos grimaces
Dans le défilé qui passe.

Joues rouges, cheveux verts,
Pantalons lâches et chapeaux de paille,seychelles.jpg
Sur les enfants tout fiers
Qui se tortillent et qui piaillent !

Sifflets, flûtes et tam-tams
Cognent, roulent, secouent,
Pour fêter le jour fou
Que tout le monde acclame !

Comme on s'amuse ! Comme on rigole !
Dans notre école !

 

Un poème écrit par H. Jamy de l’Ile de la Réunion

 

 

Carnaval
Venise pourle bal s'habille.
De paillettes tout étoilé, venise.jpg
Scintille,fourmille et babille
Le carnaval bariolé.

Arlequin, nègre par son masque,
Serpent par ses mille couleurs,
Rosse d'une note fantasque
Cassandre son souffre-douleurs.

Battant de l'aile avec sa manche
Comme un pingouin sur un écueil,
Le blanc Pierrot, par une blanche,
Passe la tête et cligne l'oeil.

Le Docteur bolonais rabâche
Avec la basse aux sons traînés; venise2.jpg
Polichinelle, qui se fâche,
Se trouve une croche pour nez.

Heurtant Trivelin qui se mouche
Avec un trille extravagant,
A Colombine Scaramouche
Rend son éventail ou son gant.

Sur une cadence se glisse
Un domino ne laissant voir
Qu'un malin regard en coulisse
Aux paupières de satin noir.

Ah! fine barbe de dentelle, venise3.jpg
Que fait voler un souffle pur,
Cet arpège m'a dit :C'est elle !
Malgré tes réseaux, j'en suis sûr,

Et j'ai reconnu, rose et fraîche,
Sous l'affreux profil de carton,
Sa lèvre au fin duvet de pêche,
Et la mouche de son menton.


Théophile Gautier - Émaux et Camées
 

 

 

JOYEUX CARNAVAL

A

TOUS !

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article