Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Archives

Publié par elsapopin

Oublions l’heure de nos pendules

Et leur terrible exactitude

Sous le joug de leur tyrannie

Nos heures se démultiplient

En instants sans cesse comptés

D’agendas en calendriers

 

Ainsi nos mémoires se délitent

Et ne conjuguent plus les temps

Passé futur mais un présent

Où il nous faut aller toujours plus vite

 

Où vont nos saisons perdues

Dans cet espace dévolu

A nos modernes servitudes ?

 

Accordons-nous pour une fois

Au cadran lunaire des chats

A son mouvement qui balance

Dans un autre espace-temps

 

Accordons-nous pour une fois

A l’heure éternelle des chats

 A la lenteur de leur pas

A leur paresseuse indolence

 A leur mépris du temps perdu

Leur subtile vigilance

De chaque instant à demeurer

 

Ils connaissent nos turbulences

Nos vaines épopées

 Et dans le mystère de leurs songes

On se surprend à effleurer

Cet autre lieu retrouvé

 

Celui du temps apprivoisé

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article