Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Archives

Publié par Le CLA/ J.Bouchet

Les gitans

gitane.jpg 

Quand le mistral se couche au buvard de la grève

Et que le soir s'installe au silence du temps,

Roulottes et chevaux quittant le trot battant,

Dessinent une ronde à chaque nuit de trêve.

 

Les guitares en pleurs gloussent à pleine sève,

S'enivrent au parfum d'un flamenco gitan,

Éclaboussent d'accords les sables de l'étang,

Lancent aux étoiles des complaintes de rêve.

 

Au nom du feu d'amour et de Liberté

Les nomades grisés, chantent au ciel d'été

Accroupis et tapis aux plages de l'Eden.

 

Toutes les mains frappent au nez des flammes d'or,

Pour la fille aux pieds nus, qu'ils appellent " Carmen ",

Qui danse sous leurs yeux, à l'écoute du corps...


Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article