Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Archives

Publié par f.baclet

http://www.anecdote-du-jour.com/wp-content/images/2009/07/geant-vert-champ.jpg

Chers lecteurs,

 

Connard Magazine, votre hebdomadaire préféré, n'oublie pas les enfants et leur propose, ce vendredi, un conte drôle et pédagogique : 


L'histoire de Petit Fayot qui devint Gros Prout.


Petit Fayot était arrosé chaque jour et grandissait, mais il se trouvait toujours trop petit. Les grosses tomates, ses voisines de potager se moquaient sans cesse de lui et de sa petite taille.

Agacé par leurs remarques désobligeantes,il leur lança :

- Sale race de  tomates ! Vous serez rouge de honte quand on se croisera dans l' intestin grêle !!!!

Les tomates qui étaient bêtes comme chou, avaient, en effet très peur de la grêle et tremblèrent de terreur.


Un jour, enfin, Petit fayot fut récolté par une main délicate et se sentit avancer sur le douloureux chemin de la vie. Il était soulagé de quitter potager et tomates.

 

- Enfin, se dit il, je vais prouver à la face du monde que je peux être très puissant.

Et, tandis qu'il mijotait au milieu des grosses saucisses, il entendit la voix d'un géant qui murmurait :

- Ah le bon cassoulet ! Chérie, on va se faire péter le ventre !

C' était le Géant Vert.

-Hum, ma  Chérie, que j' adore ce bon goût de saucisse !fayot

 

- Eh, moi aussi je sens bon, se dit Petit fayot vexé... Décidément personne ne voulait prêter attention à lui.

 

Petit Fayot était cuit. Une énorme bouche l'avala d'un coup !  comme la baleine de Pinocchio ! Il se laissa glisser sur le toboggan de l' oesophage, tout en serrant les fesses par peur d'exploser et, atterrit dans l' estomac dans un bruit de tempête... Les saucisses rirent et se moquèrent de lui.

-Riez, vilaines saucisses, vous pleurerez tout à l'heure, leur lança petit Fayot.

 

Au bout de quelques heures, perdu au fond de l'intestin du Géant Vert,il entendit ce dernier dire à sa femme  :

-Chérie, c' est toi qui a fait ça ? Je reconnais ton  odeur...

- Ah non, ce n' est pas moi, répondit-elle outragée, sans doute le cassoulet.

 

Eh oui,  c'était Petit Fayot qui avait fini par se transformer en gros prout !!!!

Les deux amants se disputaient très fort à cause de l'odeur pestilentielle qui emplissait toute la pièce.

- Je n'en peux plus je vais dormir ailleurs ! Et je vais demander le divorce, aussi ! hurla la femme du géant. ,Tu m'avais promis un bon cassoulet, mais ça...Jamais plus je ne mangerai de cette horreur !

Petit Fayot avait encore des munitions et tira de longs coups comme des mitraillettes pour se venger de n'avoir jamais été reconnu.

 

Le géant vert s'enfuit hors de la pièce, pour éviter les coups dont le menaçait sa femme.Et dans sa folle fuite,écrasa toutes les tomates du potager, celles-la même qui s'étaient moquées de Petit Fayot.

 

Petit Fayot, bidonné de rire ( ce qui déclenchait des prouts monstrueux ) ricana :

-Ah ! ah ! ha ! maintenant vous ne vous moquez plus ! Vous voila réduites en bouillie !  Et tout ça à cause de moi !!!

Jamais il ne s'était senti aussi puissant et fort, il était enfin heureux !tomate


Et voila pourquoi, depuis ce temps, on devient rouge comme une tomate après avoir mangé Petit Fayot. 


Bonne nuit les petits,

Krishnafranckie

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article