Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Archives

Publié par Edouard Piolet

Tu ne m'avais pas dit

 

Tu ne m'avais pas dit que c'était ça la ride :

Un disque de tes mots, un retour de ta voix,

Une île qui s'enfuit, un bateau qui décide,

" Harnaché d'Espagnol " et hissant grand pavois !

 

tu ne m'avais pas dit qu'on peut aimer la neige

Quand elle dégringole au bout de tes cheveux,

Quand Saint-Germain des Prés tourne sur ton manège

Et que ton flamenco s'égaye de tes feux !

 

Tu ne m'avais pas dit, dit, le cri sur ta lèvre

 Plus long que le tocsin d'un espagnol bateau,

Ni le chant de Paname au plus fort de sa fièvre,

Quand la brume du soir la couvre d'un manteau !

 

Tu ne m'avais pas dit qu'on pleurait pour la Seine,

Quand le pont Mirabeau l'enjambait de douleurs,

Que Paris trahissait le vieux metteur en scène

Qui déniche l'ivraie aux vieux marchés aux fleurs !

 

 

 

Tu ne m'avais pas dit qu'on frémit quand tu chantes,

Et que rien ne s'en va, menteur, avec le temps !

Allez ! tes dents d'hier ne sont pas si méchantes !

tu ne m'avais pas dit que je " t'aimerais tant " !

novembre 2007

 

 

 

Par dessous le toit

 

 

 

Dame souris pérore

Au noir de la prison,

On a baissé le store

On a baissé le son !

 

Dame souris s'agite

Dans un coin du cachot,

Verlaine prend sa cuite :

Le poète a bien chaud !

 

Dame souris s'étonne

Sous le grisé du soir.

Quel sanglot monotone

Blesse à langueur d'espoir ?

 

Dame souris grignote

Dans sa gamelle de fer

Moitié part de son pote

Qui s'en revient d'enfer !

 

Dame souris grimpille

Jusqu'au vieux lumignon

Qui veille la bastille

A garder les couillons ! 

 

 

Juin 2007

 

  

                                 VERRES PROGRESSIFS

 

Quand vous me regardez

Il faut aussi voir l'autre

Le voyou Le voyeur

Le Pança Le penseur

 Le forçat Le farceur !

 Il faut changer d'optique

 De verre de tactique

 Bousculer les dioptries

Truquer l'ordre des tris !

quand vous me regardez

Il faut dédoubler l'homme

Le pédant Le perdant

L'occident L'accident

Le viveur le vivant !

Il faut changer l'époque

Du kaléidoscope

Considérer au clou

Le cadeau D'Afflelou

Quand vous me regardez

Il faut voir l'invisible

Le fer Le vers L'envers

L'enfer !

 

mai 2007

 

 

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article