Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Archives

Publié par P. Thevenin

marine le pen* Un scoop : Marine Le Pen a déclaré sur FRANCE INTER qu'elle luttait contre le racisme.  Et c'est sans doute pour faire la leçon à ses amis néonazis qu'elle est allée danser à Vienne le 27 janvier dernier.

 *  « Le Front National n'est pas un parti républicain » : 26 février 2012.

 « Je la (Marine Le Pen)  mets au même niveau que Jean-Luc Mélenchon, elle a dit un nombre d'énormités invraisemblable dans la campagne mais rien d'anti-démocratique ou anti-républicain. » : 24 avril 2012. De qui ce virage à 180 degrés ? De l'infâme Guéant. 

Reconnaissons, à sa décharge, que le chanoine n'est facile  à suivre dans ses zigzags. NKM, la porte-parole,  n'y arrive pas non plus, elle qui écrivait en juin 2011 dans son ouvrage « Le Front antinational » : « Le FN est le poison. » « Je suis partisane d'une vie politique française au sein de laquelle le FN est une anomalie et doit le rester ». 

Sauf, bien sûr, quand l' »anomalie » frise les 18% au premier tour.

 

 *  Marine Le Pen a-t-elle intérêt à faire réélire le chanoine ? Certainement pas puisqu'elle a l'air d'envisager une recomposition à droite où elle prendrait en quelque sorte la place de l'UMP. Avec la quarantaine de députés estampillés « Droite Populaire » ( Vanneste, Ciotti, Luca ...), c'est comme si c'était fait.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article