Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Archives

Publié par article tiré de Wiképédia


BIOGRAPHIE :

Marie Caroline Ferdinande Louise de Bourbon
, Duchesse de Berry est née à Palerme en 1778 ( Sicile ) , elle est morte au château de Brunnsee Styrie
en 1870.
Mariée à Charles ferdinand d'Artois, duc de Berry et fils du roi  Charles X, son fils Henry D'Artois est le  prétendant légitimiste au trône de France.
C'est en son fils, elle tentera en vain de prendre le pouvoir en France ( 1832 ) en qualité de « régente ».

 

Malgré les vingt ans qui les séparé et bien que leur mariage fut arrangé, il en fut néanmoins assez harmonieux, c'est eux d'ailleurs qu fut aménagé le Palais de l'Elysée.

Quatre enfants naîtrons de cette union mais seuls deux survivront :

- Louise d'Artois ( 1819-1864 )

- Henry d'Artois ( 1820 -1864 ), duc de Bordeaux, surnommé " l'enfant du miracle " car né aprés la mort de son père assassiné d'un coup de couteau alors qu'il raccompagne sa femme à son carrosse.

Aprés l'assassinat de son mari, la duchesse de Berry  installe aux Tuileries.

 La duchesse de Bérry  semble peu s'inquiéter de l'étiquette de la cour, cette femme sensible à la mode et aux beaux arts, sort beaucoup et s'amuse de tout. Elle se rend réguliérement à Dieppe et Boulogne sur Mer, ou elle lancera en partie la mode des bains de mer, pratiquant volontiers ce loisir à la belle saison.

Après les trois glorieuses en 1830, elle fuit avec la cour en Angleterre, mais elle cherche se faire proclamer régente pour son fils (sous le nom de henry V ).

Elle retourne clandestinement en France en 1832 ( avril ) et tente de relancer les Guerres de Vendée  et de rallier la population à sa cause mais la mobilisation fut faible et le projet échoua rapidement. Dénoncée, elle fut arrêtée à Nantes où elle s'était cachée le 8 novembre 1832.

Détenue dans la Citadelle de Blaye et soumise à la surveillance la plus rigoureuse, elle accouche d'une fille devant des témoins désignés à la demande du roi Louis-Philippe qui voulait profiter de l'occasion pour flétrir son honneur aux yeux des légitimistes et discréditer ainsi définitivement la cause du jeune duc de Bordeaux.

La princesse dut alors rendre public un mariage qu'elle avait contracté en 1831 avec le duc della Grazia ( 1808-1864 ).

Après plusieurs années de  prison, la duchesse de Berry fut libérée et expulsée vers Palerme  ou elle vivra, tenue à l'écart de la famille royale, qui lui refusera la direction de l'éducation de son fils.

Elle s'installera par la suite en Autriche . Elle meure au château de Brunnsee en 1870

La Duchesse de Berry 

La duchesse de Berry s'intéressa à de nombreux domaines artistiques.

Comme son époux, le duc de Berry qui présidait la Société des Amis de l'Art, la princesse fut une grande mécène  favorisant la production artistique et littéraire d'un grand nombre de musiciens ( Rossini, Boieldieu ) et d'hommes de lettres.

Elle apporta également un parrainage actif à de nombreuses manufactures aussi bien qu'à de nombreuses maisons de commerce ou ateliers d'artisanat.

Mais l'extrême générosité de la princesse, souvent surnommée la "bonne duchesse", est moins connu. Elle se manifesta par le soutien très actif qu'elle apporta tout au long de sa vie, même en exil, à de multiples organisations et associations aussi bien qu'aux victimes de catastrophes naturelles, nécessiteux ou anciens serviteurs de la monarchie.

Dans son château de Rosny, la duchesse de Berry réunit une des plus exceptionnelles bibliothèque de son temps , non seulement par la rareté des éditions qui s'y trouvaient que par la qualité des reliures dont les ouvrages étaient revêtus et qui étaient le plus souvent l'oeuvre de Simier. Cette extraordinaire collection comportait plus de 8000 volumes !

Passionnée de théâtre, elle obtint du roi Louis XVIII le parrainage du théâtre du Gymnase qui, à partir de 1825, prit le titre de théâtre de "Madame", nom traditionnellement donné à la première princesse du Royaume après la dauphine.

De multiples pièces et vaudevilles, le plus souvent oeuvres de l'auteur dramatique Scribe, y furent représentées jusqu'en 1830, date du départ en exil de toute la famille royale.

Durant son séjour en Italie, la duchesse de Berry s'intéressa aux arts, et notamment à la photographie. Elle fut en relation avec les photographes primitifs installés à Rome, et qui constituaient le cercle du Caffé Greco.

Comme l'impératrice Joséphine, la duchesse de Berry, très férue de botanique, remodela complètement le parc du Chateau de Rosny, dans le goût paysagiste anglais très en vogue à l'époque. Elle le fit planter de milliers d'essences d'arbres, d'arbustes et de fleurs, le peupla de cerfs et de daims et y acclimata des biches naines venues d'Asie centrale ainsi que des kangourous qui vivaient dans des enclos dessinés dans l'esprit des fermes du pays de Caux.

 ( d'aprés l' article  de Wiképédia )


Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article