Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Archives

Publié par harry-l-blackbird

Ombres en ricochets

les doigts du souvenir
Écossent des images sépia
L'ombre de l'ombre frissonne...

demain,
l'ombre violette du passé
Inversera l'écriture.

Courent les ombres bistre
sur le destin amer.
La peur givre l'eau ovale de l'étang.

L'ombre brûle
sous l'écorce qui saigne.
On a égorgé...le clair de lune !


____________________________________

Le jour où moururent les étoiles

Flammes noires
Dans le ventre éclaté
De la lune aphone.
Flammèches excentriques,
Arabesques effrangées
Dans le puzzle vert et nu de l'infini.
des méduses sanguinaires
Jouent à cache-cache,
claquent des tentacules
Dans la forêt de cristal.
Crac !
Les galets magiques s'entrechoquent
Dans la jungle des planètes,
Batifolent à califourchon
Sur le temps cassé.
Dans le ressac englouti de l'éternité
Le fantôme rouge de Barbe-Bleue
Déguisé en scolopendre
Déchiquette la poussière des étoiles.
Éclaboussures pourpres
Sur la crête désertée de l'univers,
Molécules diaboliques,
Écailles du néant, chaos anarchique où l'ogre courroucé...feule.
On a miaulé outre-ciel ?
D'un coup de patte apocalyptique
Le chaton impatient me réveille...
Ouf ! Il a sauvé les étoiles !


 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article