Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Archives

Et l’enfant répondit, pâmée Sous la fourmillante caresse De sa pantelante maîtresse : « Je me meurs, ô ma bien-aimée ! « Je me meurs : ta gorge enflammée Et lourde me soûle et m’oppresse ; Ta forte chair d’où sort l’ivresse Est étrangement parfumée ;...

Trouvé dans le dernier numéro de la revue « Les Amis de Georges » : « ...J'ai chanté du Brassens avant de chanter du Rock and Roll. Il m'avait beaucoup marqué, Brassens. Je m'étais inscrit au centre d'art dramatique de la rue Blanche qui, je pense, n'existe...

En Moisson Sans blé, le vent chaud n’a plus d’herbe Pour y fredonner sa chanson ; Le lièvre a des propos acerbes, Sème la crotte à la moisson, Au travers des balais de gerbes, Au champ devenu paillasson

Au détour du soir Le soir est à la masse Par-dessus mon bonnet ! Dehors, un âne passe, Et lui me reconnaît ! Les aiguilles tricotent La chaussette du temps ! Le jour encore ergote Mais il se meurt pourtant ! Au plafond du poète Une chauve-souris Dans...

Plus de gardiens pour le phare de la mort Près de la baie de Jervis, au Nord-est de Terre-Neuve, un phare a été érigé sur un rocher stérile. Le phare de Saint-Dunstan. Or en ces cinq dernières années, les trois gardiens successifs de ce phare sont devenus...

Le 25 août : démission du gouvernement. Et que faisait notre Pépère pendant ce temps-là ? Que vouliez-vous qu'il fît, sinon commémorer « Paris outragé, Paris martyrisé mais Paris libéré », après avoir fait la même chose sur l'île de Sein ? Remarquons...

<< < 1 2 3 4 5