Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Archives

Publié par elsapopin

 
Publié par 

 

Qui ne s’est jamais fait avoir, rouler dans la farine ( tiens, en voilà une autre d’expression !)…Qui n’a jamais été dupé ? En un mot qui n’a jamais été pris pour le dindon de la farce ?

Le dindon, cet oiseau de basse-cour qui, tout comme la dinde et l’oie, a la réputation d’être bête, idiot. L’expression   » être le dindon de la farce  » vient des  » farces  » ( du latin   » farsa  » ) du Moyen Âge.

Les farces étaient des pièces de théâtre où les principaux personnages, des pères, étaient bernés, dupés par leurs fils. Ils se nommaient  » les pères dindons « .   A la fin du XVIII siècle l’expression  » être le dindon de la farce  » signifiait une escroquerie dans une affaire.

De nos jours ce serait plutôt le fait de faire les frais d’une plaisenterie.

En un mot comme en cent, le dindon de la farce c’est celui qui se fait avoir, plumer par les autres !

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article