Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Archives

Publié par elsapopin

Patient, il attend ses patients, l' Doc, dans son cabinet de psy d'choc rebouteux des âmes... L'on cogne à son huis, toc-toc... qui entre ? un m'sieur-dame ? Non : un drôle de volatile : colombe Colombine, moral à plat. Mais discours volubile :

Je suis Colombine-colombe,

professionnelle de la paix,

mais les pierrots me plombent :

partout où se pose ma patte

mille bombes éclatent...

un rameau-mégot d'olivier

jauni pend à mon bec.

L'on m'envoie dans de pestilentiels pays

où s'étripent, Tripe au lit des mecs

fous ne contant jamais fleurettes

à la gent mignonnette...

je me sens inutile,

face aux flingues imbéciles...

z'auriez pas un anti-dépresseur

pour passer, Doc, l'ultime hiver en douceur ?

La plume doctorale grinçait... silence dans le cabinet... le Doc rédigeait l'ordonnance...

Prenez cet anxiolitique pour affronter l'Afrique,

ce cachet d'aspirine pour passer en Palestine,

ce fortifiant-saccharine : ça va chier en Chine,

ce sirop de groseille : survol de Marseille

plus un gilet pare-balle : missions spéciales

en Hexagonie

Gilet non remboursé par la sécurité sociale !

Colombe Colombine repart, un peu ragaillardie, descend l'escalier, vole-boitant : elle a pris du plomb aux pattes, crapahutant dans les Carpates, aussi du plomb dans l'aile, bikose l'humain bordel.

Nul ne l'a revit jamais, pauvre bête... a-t-elle changé de planète ? Un chasseur, œuvrant au coin du bois l'a-t-il mariée à quelques petits pois ? Déprime pas, Doc... crains pas l'chômage, l'chom'du, ni chôm'doc : des cinoques, y'en a tout un stock !

 

Editions du frigo Horrifique

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article