Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Archives

Publié par elsapopin

Sacré Chirac ! Il a eu le bon goût de partir à temps et il peut tranquillement se foutre de notre gueule en sirotant, à l'Auberge du bon Dieu, sa Corona sans virus !

Tout a changé sur les ondes où le Covid se taille plus que la part du lion. Je me disais que seule la pub était restée telle quelle (ce qui, soit dit en passant, n'augure rien de bon pour la suite). L'autre matin, j'ai quand même remarqué une petite modification (sans doute provisoire) : la pub pour le CIC ne se termine plus par "Construisons dans un monde qui bouge", vu que ce dernier ne bouge plus guère.

Outre-Atlantique, le petit-fils de clandestin commence à s'affoler et à réaliser que la "petite grippe" (comme dit son clone Bolsonaro) bat des records. Certains États ont déjà instauré le confinement. Le nombre de chômeurs explose dans le pays. Dieu merci, le président, dans sa munificence de candidat à sa réélection, a promis de rembourser les frais de santé.

Et au Brésil ? Celui qui sert de chef d'État dit, lui aussi, n'importe quoi : selon lui, il va falloir faire face à une situation difficile mais, le pays étant ce qu'il est, on s'en sortira. Bien sûr, il y aura des morts mais va-t-on arrêter de fabriquer des voitures parce qu'il y a des victimes sur la route ? Imparable !

Un autre guignol : le Biélorusse Loukachenko, surnommé le "dernier dictateur d'Europe", et, à ce titre, dans les meilleurs termes avec le Mammuth, ne veut pas arrêter les compétitions sportives : "Nous faisons pleinement confiance à notre système de santé et il n'y a aucune raison de suspendre la ligue. La situation en Biélorussie n'est pas vraiment critique au point d'arrêter la compétition". C'est la même chose au Tadjikistan et au Nicaragua. Et cette perle du même Mammuths friend : "Mieux vaut mourir debout que de vivre à genoux". Espérons qu'il ne restera pas debout trop longtemps.

Les gestes de solidarité se multiplient mais certains illuminés à la cervelle aussi volumineuse qu'un petit pois, font de la résistance ( "Le Canard", écourté, 4 pages au lieu de 8, du mercredi 1° avril ) : Certains sont plus égaux que d'autres, Christian Estrosi, Emmanuelle Wargon et Michel Barnier se sont bien remis de la maladie. Devedjian, pourtant victime du virus, s'est fait insulter sur Twitter.

Selon Patrick Pelloux, les Chinois auraient menti sur le nombre de cas et de décès. Comme si c'était possible! Le même affirme que l'Italie avait un des meilleurs systèmes de santé au monde avant que Berlusconi ne le détruise. Ça aussi, c'est difficile à croire.

Le chantier de reconstruction de Notre-Dame de Paris est à l'arrêt pour les raisons que l'on connaît. Le général Georgelin doit piaffer d'impatience. Au fait, pourquoi avoir confié la direction des travaux à une vieille baderne ? Au nom de l'alliance entre le sabre et le goupillon ? Moi qui croyais naïvement que nous vivions dans un État laïc.

coups de gueule - Pierre Thévenin
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article