Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Archives

Publié par elsapopin

Cette semaine le candidat LaREM à la mairie de Paris, Benjamin Griveaux a jeté l'éponge suite à la mise en ligne d'une vidéo " sexe tape " le mettant en cause... Que dire sinon que je trouve triste que le débat politique se perde dans la fange de la plus ignoble façon de faire : attaquer une personne sur sa vie privée !

Et certains se délectent, encore plus pervers que ce pauvre Griveaux qui finalement n'est qu'un homme comme les autres avec ses faiblesses et ses travers ...Soyons honnêtes : en quoi les supposés ébats sexuels de Griveaux  avec une adulte consentante  ( même s'il ne s'agit pas de son épouse, que celui qui n'a jamais pêché... perso je le pourrais pas ) nuisent-ils à sa politique ? probablement en rien !

Chacun sait combien je déteste la Macronie et ses représentants pour autant je ne me délecte pas de ce genre de ragots, ce qui m’intéresse c'est le débat d'idées,  la vision politique et c'est sur ce terrain que je base mon combat, pas sur celui de la délation de faits qui ne me regardent nullement.

Qu'en ai-je à faire de ce que fait ou pas Griveaux dans sa vie privée, seuls m’intéressent ses actes politiques, sa compétence  et c'est juste là-dessus que tous nous devrions porter jugement et pas le vouer aux gémonies parce que soi- disant ( la vidéo est assez controversée puisqu'on ne voit pas son visage...) il aurait des mœurs dissolues...

Là je ris, car bien évidement qui n'en à pas ? Qui n'a jamais écrit un texto cochon ? Qui n'a jamais regardé en douce une vidéo adulte ? Qui n'a jamais trompé son conjoint (e) ? Je ne dirais pas " pas moi " car comme beaucoup j'ai mes petits travers, peut être pas les mêmes mais j'en ai, et donc n'étant pas irréprochable je ne vais pas enfoncer la tête sous l'eau de mon ennemi au prétexte qu'il serait un pervers.

Quand je vois la bêtise, le déferlement de haine de la part de Tartufes  qui sans doute en creusant bien ont eux aussi des choses pas très jolies à cacher, je me demande si finalement les réseaux sociaux sont un bien ou une plaie ?

Quoi qu'il en soit, le grand perdant de ce déballage aussi immonde qu'inutile ( pour les ragots Gala, Paris Match et autres magazines people  devraient suffire au bonheur des Tartufes )  est bien évidemment le débat politique qu'il renvoie au niveau du caniveau et ça c'est grave pour notre démocratie ! Désormais on s’inquiète plus de voir la susdite vidéo que de la réforme des retraites, de l’hôpital ou du bac...Si LAREM avait voulu brouiller le débat ils n'auraient pu faire mieux !

Donc il n'y aura pas de vignettes vachardes sur Griveaux, en tout cas pas sur sa vie privée, Au Dix Vins blog et je pense pouvoir parler au nom de mes amis et collaborateurs, la délation, le caniveau, les attaques mesquines sur la personne privée c'est pas notre tasse de thé. ( Attention je fais néanmoins la différence entre un ministre qui s'affiche publiquement et un autre qui le fait dans le cadre de sa vie privée, dans le premier  cas il s'expose volontairement, dans le second il est juste une victime ).

Dernière question que penseriez vous si demain votre voisin, notre collègue diffusait sur le net les pans de votre vie privée sans votre autorisation  ?

Elsapopin

Patoche libéré ! Le feuilleton saison 2 ...On attend la suite ...

 

Avec lui, même l'air pur devient vicié !

 

 

 

 

 

 

Le coronavirus c'est comme la connerie, on sait pas d'où ça vient mais une fois qu'on l'a on en guérit difficilement ! 

C'est dur pour les primates !

Si seulement ils pouvaient tous y aller en enfer !

Tchoun Agrippine ! 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

9998petitesemaine 17/02/2020 21:45

Panique au sommet de l’Etat:M.Grivois avec l’aide de son bras droit M.Son-Forget a diffusé sur des réseaux sociaux des images/vidéos qui peuvent être diversement appréciées.La dream team a toujours un tour dans son sac pour se montrer à son avantage.Branle-bas de combat :en pleine crise du coronavirus,la ministre de la santé qui ignore tout des campagnes électorales se lance au pied levé à la conquête de la ville de Paris.Ainsi,en macronie,exhibitionnistes,plaisantins,fantaisistes et ambianceurs se succèdent en improvisant,au jour le jour,sur un rythme endiablé :le spectacle est garanti !

elsapopin 17/02/2020 21:48

c'est clair ce sont de sacrés plaisantins