Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Archives

 

Il était une fois une sorcière que les enfants n'aimaient pas du tout ! Alors, pour se venger d'eux, elle boucha les cheminées la nuit de Noël. Le père Noël appela sa sœur Marie-Lucie pour qu'elle vienne à son secours :

- Allô petite sœur ! C'est ton grand frère Noël !

 - Je te croyais parti avec les rennes ! lui répondit-elle, très surprise

- Hélas, sœurette, j'ai un gros problème...

Et Barbe-Blanche lui expliqua l'affaire. Marie-Lucie répondit :

- Je connais bien Bouchi-Boucha, c'est une méchante sorcière, elle te jalouse et elle est prête à faire n'importe quoi pour embêter les enfants et te faire du tort. Elle savait qu'en bouchant les cheminées, tu ne pourrais pas récompenser les enfants et que ceux-ci, alors, t'en voudraient et ne t'aimeraient plus

 - Que faire ? insistait le Père Noël. Je ne suis pas ramoneur !

 - Je vais chercher la formule magique pour déboucher les cheminées.

Et elle quitta son téléphone pour se plonger dans ses livres et son grimoire. Un quart d'heure après, elle rappela Noël :

- Frérot ! il me faut de la poudre d'étoile, de l'eau de la source de vie et des feuilles de l'arbre de l'éternité pour réaliser une collation et la verser dans les conduites des cheminées

 - Mais où donc vais-je trouver tout ceci ? s'inquiéta Barbe-Blanche

 - C'est à toi de chercher. Je ne peux t'aider dans ta quête mais quand tu auras ces trois éléments, rappelle-moi !

Le père Noël perplexe se demandait bien où trouver de la poudre d'étoile lorsque tout à coup dans le ciel, il assista à une collision entre deux petites étoiles qui s'écrasèrent sur la colline. Il courut à perdre haleine et recueillit minutieusement la poudre des étoiles.

- Et l'eau de vie ? se demanda-t-il, où  se trouve cette source merveilleuse ?

Comme il marchait il vit jaillir une source d'eau chaude qui devint fraîche et qui fit pousser de belles fleurs. Il prit un vase de cristal et le remplit de cette eau.

 

 

 

-Et l'arbre de vie, où se trouve t il ? .

Il avait beau marcher, marcher encore, il ne croisait pas d'arbre de cette espèce. Au petit matin, épuisé, il s'endormit près d'une grotte. Au réveil, le doux branchage d'un arbre centenaire le protégeait du soleil. Ses feuilles d'or remuaient dans le vent

 - C'est lui, l'arbre de vie ! s'écria tout joyeux le Père Noël.

Il prit quelques feuilles, s'en retourna chez lui et téléphona à Marie Lucie :

 - Ça y est ! J'ai tout ce qu'il te faut !

La sœur du Père Noël le rejoignit et concocta une potion magique qu'elle versa dans les cheminées. Le passage du Père Noël, dès lors, était redevenu possible. Ainsi tous les enfants purent recevoir leurs cadeaux et Barbe-Blanche fut encore plus aimé d'eux et Bouchi-Boucha, la méchante sorcière, encore plus détestée !

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article