Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Archives

Ne célébrons pas ce qu'il y a de bon en nous car nous sommes imparfaits, nous ne pouvons supporter seuls l'exigeante vertu sans en être accablés.
Ne célébrons pas ce qu'il y a de bon en nous mais célébrons ce que nous insufflons de bon en l'autre par nos silences, nos paroles ou notre simple présence imparfaite.

C'est le souffle chaud de l'autre en nous qui terrasse toutes nos tyrannies intérieures comme extérieures.
Nous ne nous libérons jamais seuls et ce n'est pas non plus l'autre qui nous libère, c'est ce qu'il nous inspire de l'idée même d'être libre et heureux.

Ne célébrons pas ce qu'il y a de bon en nous mais célébrons ce que nous sommes capable de révéler de bon en l'autre dans l'idée même de création.

Ce qui est louable n'est ni l'abeille, ni le pollen; ni l'être, ni la chose; ni l'homme, ni la bonté ; mais l'acte même de pollinisation.
Sans cela tout finit par mourir en nous et en l'autre, tout.

Photo Julie Ladret

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Aralf 09/10/2019 10:54

Réflexion des plus intéressante !