Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Archives

puis trois jours 
sur une terre qui s'assèche

pluie de mots creux Poème
comblés d'encre
destinés à devenir vestiges

peut-être 
ils sont le seul emplacement
dans lequel on peut se réfugier 
torse nu
pour un peu de chaleur

ils naviguent
sur le rocher ensanglanté
par-dessus les remparts du rêve

c’est peut être 
en suivant leur descente expresse 
que nous nous sommes mis en route 
dans le territoire de la poésie

de la giboulée 
à qui dire merci

 

1 Août 2018
Tous droits réservés

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article