Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Archives

Toujours avec humour et culture, Jean-Paul nous fait déguster de nouveaux noms pour notre plus grand plaisir. Merci Jean-Paul !

 

ORLEANS François Ferdinand d’ (1818-1900) : Prince de Joinville, troisième fils de Louis-Philippe. Joueur, il avait laissé sa montre au Mont de Piété pour honorer une dette de jeu. Lorsqu’on lui demandait ce qu’il en avait fait, honteux, il répondait « Je l’ai oubliée chez ma tante ». De là vient l’expression " Chez ma tante " pour désigner ce qui est devenu aujourd’hui le Crédit Municipal.


 P

PAPINSKY : Non, ce n’est pas notre J.P.P national qui s’est fait naturaliser Polonais, mais un instituteur radié à vie pour avoir rédigé un pamphlet contre l’inspection en 1976.

 

 

PEARCE Henry (1905-1976) : Le canard au sens figuré est redouté par le musicien. Au sens propre (lorsqu’il  est dans l’eau) il peut perturber la navigation. Aux Jeux olympiques de 1928, en aviron, le concurrent Pearce s’était arrêté de ramer pour laisser passer une famille de canards. On était en ¼ de finale, et tout de même il se qualifia. Il fut ensuite champion olympique. 

 

 

PEEK Kim (1951-2009) : C’est l’homme qui a inspiré Rain Man. Il était capable de lire 2 pages en même temps, il a dû se ruiner en bouquins.

PEMBERTON John (1831-1888) : Chaque jour, des millions de personnes apprécient son œuvre, sans connaître son nom. Il est le créateur du Coca-cola.

PERRIN Pierre (1925-1985) : Il est l’auteur, compositeur, interprète d’une chanson qui resta, en 1962, 9 semaines en tête du hit-parade. Bernard Buffet réalisa la seconde version de la pochette du disque. Elle donna lieu à un film. Elle fut également interprétée par Bourvil, Fernand Raynaud, Annie Cordy, et sur le premier disque de… Claude François ! Dans "Bienvenue chez les ch’tis", l’harmonie municipale de Bergues se charge de nous la faire entendre. On peut ajouter Bezu en 2001 et Maurice Larcange en 1997. Avec toutes ces indications vous avez sans doute retrouvé "Le clair de lune à Maubeuge". 


 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article