Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Archives

Publié par Carmen Montet


 

Il était une fois un père Noël poète. Le jour de Noël il écrivait encore un poème.  Il avait la tête dans les nuages et avait oublié les enfants et la fête de Noël, tout à l'écriture de son poème. Aussi ne livra-il aucun cadeau.

Tous  les enfants gémissaient et rouspétaient :

- Pas de cadeaux,  Pourquoi, j'ai été pourtant si sage ?

Les parents se trouvaient eux aussi fort contrariés car ils avaient payé les jouets et les surprises aux lutins du père Noël et cependant...n’avaient pas été livrés.

Ce fut la panique générale :

- une petite fille cria, hurlait qu'elle voulait  sa poupée, un garçonnet, lui,  gémissait pour son camion de pompier dont il avait tant rêvé, des jumelles firent une crise de nerfs pour leurs poussettes et les poupons commandés mais hélas non livrés.

- un vieux monsieur cassa sa pipe pour une perruque, une maman tomba dans les pommes pour un parfum tandis qu'un papa s'enferma dans un placard pour pleurer  sur son smartphone et la finale de foot qu'il allait manquer

- une dame âgée de quatre vingt- dix-ans  qui attendait une télévision pour ses étrennes, jeta de rage par la fenêtre toutes les lettres du père Noël...

Et tout le monde téléphonait, téléphonait au pôle Nord,chez le père Noël pour comprendre se qui se passait !

Pendant ce temps le père Noël qui avait débranché son téléphone continuait de plus belle à rédiger son poème

« Brillez brillez dans le ciel

Petites étoiles escarbilles du soleil

Dans le noir sidéral

Brillez brillez par cette belle nuit  

Douces lumières dans l'infini

 Annoncez la bonne nouvelle

C'est Noël, c'est Noël , c'est Noël ! »


 

Une petite étoile se posa alors près de lui sur le rebord de la fenêtre.

- Oui, c'est Noël !  lui dit-elle le ton grondeur, Mais n'as- tu rien oublié, Père Noël ?

Le père Noël rêveur regardait hébété la petite étoile.

- Tu ne vois pas ! Poursuivit l'étoile en lui jetant un regard noir, Non ? laisse-moi t'éclairer, vieux rêveur.  Tous les enfants attendent leurs jouets et les parents aussi sont impatients de recevoir leurs commandes. et toi tu restes là  à rêvasser ? Aurais-tu oublié ta mission de père Noël ?

- Oh, dieu du ciel, petite étoile, tu as raison, où avais-je la tête ! lui répondit le père Noël ennuyé ! Excuse- moi j'étais tellement pris par la rédaction de mon poème pour la Noël que j'en a oublié ma distribution de cadeaux. Oh la la l

- Du calme, Barbe Blanche tu as encore le temps de la faire si tu pars de suite,  lança la petite étoile avant de rejoindre le ciel.

Et dans la belle nuit étoilée, Barbe blanche partit à vive allure sur son traîneau tiré par sept rennes faire sa tournée de Noël en criant à travers ciel  " OH! OH! OH Et joyeux Noël à tous ! "

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article