Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Archives

Publié par P Thevenin

 Que, dans les médias, on parle des attentats, à Barcelone ou ailleurs ( enfin, ailleurs en Europe, ceux qui ont lieu sur d'autres continents faisant tout juste l'objet d'une brève ), c'est la moindre des choses. Mais, à force de toujours vouloir donner les infos avant les autres, on dit n'importe quoi, notamment en ce qui concerne les chiffres. Le soir du 17 août, il y avait un mort sur les Ramblas, le lendemain ils étaient 13, puis 14 ( le dernier étant décédé suite à ses blessures et ça, d'accord, on ne pouvait pas le prévoir ), et finalement 15 ( un enfant disparu ). Et puis les témoignages de gens qui « y étaient » ou qui « auraient pu y être ». Et, maintenant que les portables servent à tout ( même à téléphoner ), on utilise systématiquement les « vidéos d'amateurs » qui sont surtout spectaculaires et, si parfois elles apportent quelque chose aux enquêteurs, n'ont aucune valeur informative pour celui qui regarde la télé. Et que dire des éditions spéciales où, n'ayant pas d' infos nouvelles, on meuble en répétant les mêmes choses ad libitum ?  Il y a aussi les enquêtes de voisinage. Des voisins qui ne se doutaient évidemment de rien. Les terroristes pourraient quand même faire un effort de transparence : « Oyez, oyez, braves gens, ça y est, je suis radicalisé. Je vais commettre un attentat sur les Ramblas, aux environs de 17 heures. Venez nombreux ! ». 
 

 

Steve Bannon ne murmurera plus à l'oreille du petit-fils de clandestin. Il a été démis de son poste de conseiller : trop à droite, trop radical (!). Il va reprendre son activité sur la chaîne  très comme il faut Breitbart News. Trois extraits édifiants de ses propos : 

« Il n'y a pas de préjugés à l'embauche des femmes dans la tech, elles sont tout simplement nulles en entretien ».          

« Les marxistes et les extrémistes du réchauffement climatique contrôlent le Vatican ».  

 « La contraception rend les femmes moches et folles. »

Si ça continue, celui qui se prend pour le président des USA va se retrouver tout seul et sera obligé de prendre Hillary Clinton ou Michael Moore dans son équipe. On dit, d'autre part, qu'il  aurait payé Breitbart News pour que la chaîne le soutienne lors de la présidentielle mais on dit tellement de choses !  Et pour finir : Marion Nousvoilà, qui, il faut le rappeler, s'est retirée de la vie politique, a proposé une alliance avec Bannon. Comme si Wauquiez ne lui suffisait pas !
 

Je suis tombé par hasard sur une vidéo où Finkielkraut se montre égal à lui-même. Il évoque une épreuve de français au bac où, parmi les textes proposés figurait « Lily », de Pierre Perret. Il  réussit à démontrer que cette chanson est quasiment antisémite ( faites comme moi, ne cherchez pas à comprendre ). Mais surtout, il a voulu citer ( heureusement qu'il n'a pas chanté !) une partie du texte où Lily aurait déchargé des « cagots ». Son intervieweuse ( délicatesse ou ignorance? ) ne lui a pas dit que les cagots n'ont rien à voir avec les choux-fleurs. Ce sont de faux dévots, des tartuffes, des faux-culs-bénits. Il paraît que tout lapsus est révélateur. En l'occurrence, c'était peut-être une manière d'autocritique. Big Ben va être rénové et va donc se taire pendant quatre ans, ai-je entendu sur FRANCE INFO. Et notre danseur de Saint-Guy, quand est-ce qu'il se fait ravaler la façade ?

Bibi Macron ( c'est ainsi qu'on la surnomme ) me fait inévitablement penser à Gabrielle Russier, cette prof qui, à la fin des années 60, a joué les « cougars » ( bien que je n'aime pas beaucoup ce mot ) avec un des ses élèves, Christophe Rossi ( cf. le film « Mourir d'aimer » avec Annie Girardot ) et qui a mis fin à ses jours. Selon que vous tomberez sur un hyper-ambitieux né coiffé ou un type « normal »...

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article