Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Archives

Publié par Carmen Montet

 

Un an déjà, un an que votre plume s'est tue

Séchée par le sang de Wolinski et Cabu

Et tous ceux qui étaient là

Ce mercredi de janvier.

Nous n'entendrons plus leur voix

Ni leurs crayons, crisser !

Ils étaient hommes et fiers, de vrais mousquetaires

Protégeant de leurs mains, la liberté, en vain....

Ils étaient les semeurs du rire

Les messagers de la satire

Sous leurs doigts,

le pauvre était roi

Le puissant pleurait , le religieux pliait

Le faible se dressait, le muet discourait.

Que dire encore sur ce matin d'horreur ?

Quand les fusils fleurirent dans les jardins du rire ?

Que dire si ce n'est que le silence renaît

Que l'absence et la peine font écho à la haine.

Faut -il continuer sur vos traces ?

Faire du rire et de la grimace

Le moyen d'expression des masses ?

Et refuser que la peur prenne place ?

« Je suis Charlie, Je suis Charlie » !

Ce cri dans nos coeurs , retentit

Dans la nuit , il y a un an

Aujourd'hui Je suis Charlie » ! Je suis Charlie !

 

Un an déjà , Charlie ! Carmen Montet
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article