Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Archives

Publié par elsapopin

La mort de Federico Garcia Lorca 

( Carmen Montet )

Triste était la nuit de juillet, de cet été de larmes,

De sang et d’armes, dans l’Espagne qui se battait.

Dans les cachots de Grenade,

 Un maître, un poète et un toréro,

Attendaient l’aurore maussade qui les conduirait au tombeau.

Dans les patios d’Andalousie,

Dans le silence de la nuit,

Autour d’un feu de camp veillaient

Quatre gitans et deux fusils.

Ils veillaient leur frère toréador,

En repoussant l’arrivée de l’aurore,

L’arrivée de la mort.

Ils veillaient leur ami instituteur,

Le maître qui dénonça l’horreur

Et appela au combat,

A se battre pour la liberté.

Ils veillaient le poète maudit

Illustre en son temps,

Artiste, romancier, écrivain

Que l’on ferait payer de son sang

Le droit d’être républicain.

Et dans le silence de Grenade

Aucun cri ne s’éleva haut

Pour protester contre les balles

Qui tuèrent ta voix, Federico !

C’était l’Espagne entière

Qu’on venait d’assassiner

En fusillant ces trois lumières,

Ce matin triste d’été !

barre de separation,separateurs

 Afficher l'image d'origine

Andalou ( il est né dans un village près de Granada ( naissance le 5 juin 1898 à Fuentes Vaqueros), Federico Garcia Lorca est un poète (Poema del cante jondo , El romancero gitano) et dramaturge espagnol ( Bodas de Sangre, La casa de Bernarda Alba ou encore Dona Rosita la soltera ). Dans les années 20 -30 il a pour amis, entre autres,  Luis Bunuel, Rafael AlbertiJosé Bergamínet Salvador Dali. 

Il s'installe à Madrid ( 1918,19...)au début des années 20.  C'est à cette  époque  que paraît El  Romancero Gitano (1928), son recueil de poèmes le plus connu. Parallèlement en 1920, sa première pièce de théâtre "El maleficio de la mariposa (Le Maléfice du papillon), histoire d'amour impossible entre un papillon et un cafard, est l'objet de moquerie de la part du public. Cet échec atteindra cruellement le jeune dramaturge.

Homosexuel,  devant s'en cacher de sa famille et de ses amis, il  en souffre jusqu'à la dépression, d'autant plus que sa passion pour Salvador Dali n'est pas partagée. Au début des années trente sa famille l'éloigne  et l'envoie en Amérique sans vraiment connaître la cause de la mélancolie qui ronge le poète.

Il rentre au Espagne  au  moment où la dictature de Miguel Primo de Rivera cède la place à la République. Un an plus tard il est nommé directeur de la société de théâtre étudiante subventionnée, " La Barraca ". C'est à cette époque qu'il  écrit  la trilogie rurale de Bodas de sangre (« Noces de sang »), Yerma et La casa de Bernarda Alba (La Maison de Bernarda Alba).

Lorsqu'en 1936, la Guerre civile éclate, il décide de retourner à Grenade, conscient qu'il va vers une mort certaine, La "capitale " andalouse étant une des villes où l'oligarchie est la plus conservatrice d'Espagne.  Il y est assassiné le 19 août 1936( à Viznar )  par les milices franquistes et son corps est jeté dans une fosse commune

Franco décide, une fois installée au pouvoir,  l'interdiction totale de la publication des œuvres de Lorca jusqu'en 1953 et encore dans une version ultra censurée. Ce n'est qu'à la mort du Caudillo en 1975 que les œuvres de Lorca seront publiées intégralement, librement, sans censure et qu'il sera enfin considéré comme l'un des plus grands poètes et dramaturges du XXe siècle. 

A ce jour, on ignore encore avec certitude où le corps du poète est enterré.

 

Le dix vins blog

( article réalisé d'après Wikipédia et d'autres articles du net )

 

 

Fédérico Garcia Lorca -
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article