Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Archives

Publié par Pierre thevenin

Yves Nicolin au Palais de Justice de ParisPrincipe de précaution : le maire de Roanne, Yves Nicolin, va installer des caméras de surveillance dans sa commune. Sans doute pour le cas où des gens  (forcément terroristes) « d'apparence musulmane », comme disait Bismuth, se mêleraient subrepticement aux réfugiés « d'apparence chrétienne «. Quant à la façon de distinguer les deux, il n'a rien dit.

Le film de Xavier Giannoli, intitulé »Marguerite », est inspiré par la soprano américaine Florence Foster Jenkins (1868-1944). Jusque-là, rien d'extraordinaire. Mais quand on a entendu cette Florence-là, même avec des oreilles de lavabo, il est impossible de ne pas s'apercevoir qu'elle chantait horriblement faux et avec un rythme très particulier. Elle était la seule à n'en rien deviner. Enfant, elle envisageait une carrière de pianiste mais elle s'était blessée au bras et s'était donc, hélas, rabattue sur le chant classique. Dans son émission « La prochaine fois je vous le chanterai », Philippe Meyer a diffusé il y a quelques mois un tout petit bout d'enregistrement. Vous en trouverez d'autres sur le Net. Faux culs (ou facétieux mais la dame était une héritière friquée), les journalistes louaient son « réel sens musical » ou son « excellente prononciation ». Et Télérama n'existait pas encore ! En tout, elle a enregistré 5 "78 tours" (on les retrouve sur 3 CD) qui se sont vendus comme des petits pains. C'était plus un phénomène de foire qu'une artiste. En 1944, quand elle s'est produite dans la salle mythique du Carnegie Hall, le public est venu en grand nombre. Mais cette fois, un folliculaire du « New York Post » s'est permis d'écrire : « Elle peut tout chanter, sauf les notes ». Elle ne s'en est pas remise : 5 jours plus tard, crise cardiaque. Et elle passera l'arme à gauche au bout d'un mois. Nous souhaitons à Nicolas Paugam (loué dans Télérama) une aussi belle carrière : si son nom ne vous dit rien, c'est que vous avez sauté un coup de gueule mais lui aussi, vous pouvez l'entendre sur la Toile.

»J'aime mieux ma fille que ma nièce, ma nièce que ma cousine, ma cousine que ma voisine », n'a cessé de répéter l'ex-Président de déshonneur tout au long de sa carrière. Maintenant, je jurerais qu'il aime plus sa voisine (fût-elle arabe) que sa fille.

Le philosophe hyper médiatisé Michel Onfray , interviewé par « Le Figaro » ( propos repris par « Libé », puis par « Le Canard ») : « Le peuple (français) se voit marginalisé », Priorité aux « grands-messes cathodiques de fraternité avec les populations étrangères accueillies devant les caméras du 20 heures ». Le bonhomme serait-il en train de se « finkielkrautiser » ?

Rachida exclue temporairement du groupe Les Républicains à la mairie de Paris pour cause de non-paiement de cotisation. Est-ce Bismuth qui « lui a dit de faire comme ça » ?

Et pour Claire Chazal, qu'est-ce qu'on fait ? On défile dans les rues en brandissant de petits cartons avec l'inscription »Je suis Chazal » ?, A la télé, on a supprimé il y a belle lurette les speakerines, qui ne servaient à rien. On pourrait en faire autant avec les présentateurs et présentatrices de JT. Lorsqu'il y a un « mouvement un peu social », on s'excuse auprès des téléspectateurs parce qu'on n'a que des images à leur montrer (des images à la télé, incroyable, non ?). Mais les journaux sont tellement plus agréables comme ça. Sur ARTE, dans le JT de 13 heures 20, on entend une voix off et il n'y a personne sur le plateau. La formule pourrait se généraliser.

Coups de gueule - Pierre Thévenin
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article