Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Archives

Publié par dix vins blog

L'ARAIGNEE QUI PECHE

L’araignée qui pêche : le professeur Nendrick Abraham a fait, à l’académie de Natal, une bien curieuse communication concernant l’araignée...pêcheuse.

Après de longues et, comme on doit s’en douter, de très patientes observations, le professeur Abraham a pu établir exactement comment l’araignée capturait sa proie aquatique.

L’araignée établit son quartier général sur un bout de rocher ou une branche d’arbre qui surplombe l’eau. Elle tisse un filet, assez large, qui plonge dans l’élément liquide.

La base de ce filet est rattachée à un fil très fort. Dès qu’un poisson s’égare dans la région de ce piège, l’araignée tire sur le fil, le filet se referme et le poisson est pris.

roses,pink,roze,rosa,

Votre calendrier vous trompe

 Si vous jetez un regard sur votre calendrier, vous distinguez en grosses lettres, le millésime de cette année 1937. Eh bien, le calendrier commet là une erreur. Nous ne sommes pas en 1937 mais bien en l’an 1948.

 Voici pourquoi et comment. Lorsqu’il fut question de réformer le calendrier, de ne plus le faire partir de l’époque de la création de Rome, mais de celle de la naissance du Christ, on se trompa de date quant à cette naissance.

Jésus en effet n’est pas venu au monde voici 1937 ans, mais 1948 ans.

 Comment fut établie, reconnue, cette différence de temps ?

Par la comète qui guida les voisinages vers l’étable de Bethleem. En effet, on a d’abord cru que cette comète était apparue en l’an 753 de l’ère romaine. Mais les récits laissés par les astronomes et les historiens, tant romains que chinois, établissent de façon certaine que cet astre voyageur fut seulement visible en 742 de l’ère romaine. D’où l’écart de 11 ans qui fausse notre calendrier.

Est-ce tout ? Non. Notre calendrier s’établit d’après le temps de rotation de la Terre autour du Soleil, ce qui représente 365 jours, 5 heures, 49 minutes et 12 secondes. Mais en réalité, notre année civile, si on peut ainsi dire, est plus longue de 26 secondes. Un rien, me direz-vous. C’est possible, c’est même certain si nous nous plaçons à notre strict point de vue personnel.

Mais nos descendants qui vivront en 4915 se trouveront en présence d’une année qui comptera 24 heures de plus. Nous ne serons plus là évidement pour voir comment ils procéderont pour apporter au calendrier une correction devenue indispensable.

fleurs,flores,flowers,bloemen,png

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article