Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Archives

Publié par dix vins blog

A quelle époque   remonte l’habitude de fumer ? La question a été fort controversée car, en fait, elle est double, si l’on veut ainsi s’exprimer.

En effet il s’agit de distinguer entre deux époques : celle où l’on a commencé à fumer…n’importe quoi et celle où l’on a commencé à fumer du tabac. Certains chercheurs ont affirmé que l’habitude de fumer du tabac existait dans la civilisation asiatique qui précédait celle des Grecs. Cette affirmation paraît corroborée par la découverte, au cours de diverses fouilles, de pipes grossières et de fume-cigarettes en roseau.

Toutefois un examen attentif des résidus a démontré que ces objets avaient été utilisés pour fumer  des herbes aromatiques et non du tabac.

D’autres historiens ont déclaré que l’habitude de fumer fut introduite sur l’ancien continent par des Egyptiens fuyant les terribles persécutions du roi Cambyse. D’autres encore assurent que cette habitude fut donnée par les navigateurs phéniciens.

Tout le monde reste sur ses positions, car il est impossible  de réunir des preuves suffisantes et formelles donnant la prédominance de l’une ou l’autre  versions.

 On ne sait même pas d’une façon péremptoire si le tabac  est originaire du Nouveau Monde ou de l’Asie. On a dit que le tabac et son usage avaient pris naissance dans une île des Antilles qui s’appelait TOBAGO. Mais Christophe Colomb et ses marins lorsqu’ils visitèrent les Indes Occidentale, constatèrent que les indigènes fumaient des feuilles roulées ensemble et que ces feuilles avaient reçu le nom de TOBAGO.

L’historien Fernando de Ovidio y Valdes, gouverneur de Saint-Domingue,  qui le premier décrivit l’usage et les propriétés du tabac, a dit que tous les indiens fumaient cette herbe dans une sorte de pipe dont le fourneau était constitué  par de la terre cuite.

Parfois ils alternaient en fumant cette herbe dans une feuille roulée, ce qui rappelle notre cigare actuel et cela d’autant mieux que cette comparaison avait reçu le nom de «  sicar «.

 Les indigènes de l’intérieur, par contre, prisaient. Une relation du moine Romano Pane, resté à Haïti après la seconde expédition de Christophe Colomb,  raconte comment les indigènes écrasaient entre deux pierres l’herbe qu’ils introduisaient ensuite dans leur nez.

En Europe, le tabac fut cultivé pour la première fois par le moine Thevet en 1536. Il avait rapporté des graines du Brésil où il avait résidé longtemps.

Mais à cette époque le tabac était utilisé comme plante ornemententale uniquement.

Ce fut Jean Nico de Villemain, ambassadeur de France au Portugal, qui en 1560, introduisit le tabac dans notre pays. Il en offrit des graines à Catherine de Médicis en l’assurant que  cette plante possédait des vertus médicinales certaines.

En 1586, le botaniste Delechamps baptisa le tabac «  herba Nicotina «  tandis que le fameux Linné lui donnait le nom de «  nicotian tabacum «.

Ce furent  les Espagnols qui, les premiers, industrialisèrent la culture massive du tabac.

A ce propos rectifions un point d’histoire. Certains avis prétendent que la cigarette est d’origine ibérique et  et d’autres d’origine russe. Or, il n’en est rien: la cigarette est d’origine turque.

En 1831, Ibrahim Pacha assiégeait Saint-Jean d’Asie. Les soldats, privés de leurs «  narguilés «  imaginaires, prirent l'habitude de rouler du tabac  dans des feuilles de papier fin qui servaient à empaqueter  les cartouches.

Les premières cigarettes firent leur apparition en Europe en 1840.

Almanach Vermot 1940 : Fumées et fumeurs 23 juillet 1940
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article