Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Archives

Publié par Pierre Thevenin

Rectificatif : C'est à une amende de 50 000 euros qu'Anne-Sophie Leclère, l'auteur de la fine sortie sur  Taubira, a été condamnée. 30 000, c'est la somme que doit payer, en plus, le « premier parti de France » pour n'avoir pas été assez vigilant quant au « républicanisme » de sa candidate. Leclère et le FN vont faire appel. Après ce procès, intenté par le parti guyanais Walwari, une autre plainte, émanant du CRAN (Conseil Représentatif des Associations Noires) va donner lieu à un deuxième jugement, en octobre, à Paris. Afin de rembourser les frais ( pour l'instant, on se demande lesquels puisque ni l'accusée ni aucun avocat n'étaient présents à Cayenne ), « Solidarité pour tous », proche de la « Manif pour tous », présidée par une certaine Anne-Sophie Blanc ( elles s'appellent donc toutes Anne-Sophie ? ) et dont la vocation est de recueillir des dons pour les opposants à Pépère, a lancé une sorte de Bismuthon bis avec des oboles  déductibles des impôts. Ce qui veut dire qu'une fois de plus ce sont tous les contribuables qui vont  cracher au bassinet. Mais impossible que ce fric serve à payer l'amende :  c'est  illégal ! 

Au sein du « premier parti de France », on dénonce un traitement digne des régimes les plus totalitaires ( totalitaires, comme celui prôné par les nostalgiques avec qui Jeanmarine est allée valser à Vienne le 27  janvier 2012 ?).

 

Autres nouvelles du Front : A Hénin-Beaumont, un arrêté pris par Steeve Briois interdisant la mendicité des Roms a été retoqué par le tribunal administratif de Lille. A Roanne ( oui, je sais, c'est l'UMP mais les petits esprits se rencontrent aussi ) : le tribunal de Lyon, saisi ( comme pour Hénin-Beaumont ) par la Ligue des Droits de l'Homme, a également suspendu l'arrêté du même tonneau. Yves Nicolin en prépare un autre. Pouvu que, d'ici là, nos trottoirs ne ressemblent pas trop à ceux de Gaza!

Dans le « premier parti de France », on doit avoir du mal à prendre position dans le conflit israélo-palestinien, entre le président de déshonneur, résolument antisémite, et fifille, plutôt portée ( en apparence du moins : cf le bal en Autriche ) sur l'anti-islamisme. Il faut dire que la situation  au Proche-Orient n'est pas simple. Le Hamas n'est, certes, pas une amicale d'enfants de choeur mais il ne repésente pas, loin s'en faut, toute la population de Gaza et le déséquilibre des forces en présence est flagrant : combien de civils israéliens tués pour combien de civils palestiniens ? Peut-être eût-il mieux valu ne pas créer cet Etat d'Israël en 47. Shoah obligeait ? Sans doute mais, supposons, je ne sais pas, que, par exemple, les Indiens d'Amérique ou les Aborigènes d'Australie aient, eux aussi, subi un génocide de la part des colons européens, est-ce qu'on leur aurait offert un territoire pour les consoler ? On arguera du fait que les Juifs sont revenus à leurs sources mais, avant d'opter pour la Palestine, on avait aussi envisagé de désigner l'Ouganda comme nouvelle Terre promise.

 

Coup dur : après le crash de l'avion malaisien en Ukraine, les Bourses ont, elles aussi, lourdement chuté. S'il est avéré que le pote du Mammuth est responsable, il n'a pas fini de rendre des comptes aux actionnaires. A propos, il paraît que les intellectuels russes quittent massivement le pays. Pas le Mammuth : que faut-il en conclure ?

lunes,moons,Monden,lunas

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article