Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Archives

Publié par pierre Thevenin

Les coups de gueule de Pierre Thevenin - Nouvelles du Front aux municipales :

A Nevers : la candidate Séverine Amelot, en 16° position sur la liste de Christophe Gaillard : on peut la voir sur sa page facebook posant devant un drapeau avec croix gammée et portant un tee-shirt de la 33° division de grenadiers SS et aussi devant un canon avecce commentaire : « Il faut ça pour buter cette racaille, un tir groupé et c'est bon ». La liste étant déposée, on peut difficilement en exclure cette brebis galeuse avant le premier tour.Gaillard dit n'avoir pas eu le temps de vérifier le CV de ses 39 colistiers. Admettons mais il est étrange que les autres partis ne connaissent pas ce genre de mésaventure. Et puis Séverine Amelot est, précisons-le, dûment encartée au FN. Là non plus, on n'a pas eu le temps de vérifier avant d'enregistrer son adhésion ?

Révélé par Le Canard » : Le FN a recruté des candidats sans leur consentement et quelquefois sans même les en informer :

- A Orléans, un couple de nonagénaires : le mari ne voulait pas, son épouse est atteinte d'Alzheimer.

- A Lillebonne (Seine-Maritime) : Un homme récemment victime d'un AVC : on lui a fait signer des papiers sans qu'il ait su exactement de quoi il retournait.

- A Franconville (Val d'Oise) : on a inscrit un type de 82 ans placé sous curatelle aggravée.

- Au Grand-Quevilly, près de Rouen : 22 colistiers sur 35 sont allés se plaindre d'avoir été enrôlés de force. La liste a été retirée par le préfet.

A part ça, la Marine est toute fière d'annoncer 597 listes. Sur quelque 36000 communes, ce n'est de toute façon pas un exploit.

« Mon Raymond » aurait donc suivi clandestinement l'évolution de l'affaire Bettencourt ( la possibilité ou non de récupérer ses agendas compromettants ) avec un deuxième portable acheté sous le faux nom de Paul Bismuth ( Raymond Lassisté, ça aurait été trop transparent ) ? Moyennant un petit coup de pouce de la part de Bismuth afin de l'aider à décrocher une sinécure à Monaco pour sa fin de carrière, le juge Gilbert Azibert, premier avocat près la Cour de cassation, se faisait un plaisir de renseigner ledit Bismuth par Thierry Herzog ( son avocat ) interposé. Que de précautions pour un type qui n'a rien à se reprocher. Dimanche 9 mars, sur France Inter, dans « Tous politiques », Guaino est interrogé sur cette nouvelle affaire qui déshonore l'institution. A l'entendre, l'objet de ces écoutes, à savoir les soupçons de financement par Kadhafi de la campagne de 2007, serait saugrenu. Abracabradantesque, aurait dit un autre ancien président. Peut-être mais ça, c'est encore un sentiment, pas un argument. Il a demandé à Pépère de saisir l'ordre des magistrats mais à aucun moment, il n'a prétendu que la chose était illégale et pour cause. Raymond Bismuth est redevenu un justiciable comme vous et moi, avec pas moins de 10 juges qui s'occupent de lui, et ces derniers ont tout à fait le droit d'intercepter ses conversations téléphoniques. En fin d'émission, Guaino a cité comme une des plus grandes réussites de sa collaboration avec Bismuth l'Union Pour la Méditerranée. C'est vrai que la photo était belle. Avec ce brave Bachar au milieu. Pour en revenir à Bismuth, il récolte ce qu'il a semé. Quand on traite les gens par le mépris ( juges = petits pois ), ça vous revient un jour ou l'autre en pleine poire.

Et enfin, pour tout simplifier, le vrai Paul Bismuth, un ancien condisciple de Thierry Herzog, menace de porter plainte pour usurpation d'identité. Enfin, il est plus qu'évident que Valls et Taubira étaient au parfum. Pourquoi ont-ils nié ? Ca ne change rien au fond des choses mais ça les fait passer encore une fois pour des cons.

Les coups de gueule de Pierre Thevenin - Nouvelles du Front aux municipales :
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article